Centre de services scolaire
des Phares

Bulletins et épreuves ministérielles


Le plan de relance du ministère de l’Éducation du Québec nous donne les précisions suivantes quant aux bulletins, communications et épreuves ministérielles pour l’année 2021-2022

 

 

 

L’année scolaire 2021-2022 serait divisée en deux étapes de durée similaire, avec la pondération suivante :

40 % pour la première étape (août 2021 à janvier 2022)
60 % pour la deuxième étape (février à juin 2022).

 

 

 

Le nombre de communications et de bulletins ainsi que les dates limites de transmission aux parents seraient les suivants :

Première communication écrite au plus tard le 19 novembre 2021

Premier bulletin transmis au plus tard le 28 janvier 2022

Deuxième communication écrite au plus tard le 22 avril 2022

Deuxième bulletin transmis au plus tard le 10 juillet 2022.

 

 

 

Réintroduction des épreuves obligatoires (4e et 6e années du primaire et 2e année du secondaire) et ajustement de leur pondération

Les épreuves obligatoires permettent de suivre les apprentissages réalisés par les élèves à un moment charnière de leur parcours scolaire. Pour 2021‑2022, il est proposé de les réintroduire dans une optique de régulation en réduisant la charge évaluative et le stress pour les élèves et le personnel enseignant. Ainsi, lorsqu’une épreuve ministérielle est imposée, le résultat de l’élève à celle-ci vaudrait pour 10 % de son résultat final (au lieu de 20 % comme le prévoyait le Régime pédagogique qui prévalait en 2018-2019).

 

 

 

Réintroduction de l’ensemble des épreuves uniques (4e et 5e années du secondaire) et ajustement de leur pondération

Pour une épreuve imposée par le ministre pour les programmes d’études offerts en 4e et en 5e secondaire dans le cadre d’études menant à l’obtention d’un diplôme d’études secondaires, la valeur accordée à cette épreuve serait de 20 % et, par conséquent, de 80% pour le résultat transmis par le milieu scolaire (au lieu de 50 % comme le prévoyait le Régime pédagogique de 2018-2019). Cette réintroduction vise à retourner progressivement à la normale dans le réseau scolaire.

 

 

 

 

 

Source: Ministère de l’Éducation du Québec – Plan de relance Pour une réussite éducative: L’éducation au-delà de la pandémie 2021-2022.